top

[W-P] VOIR.CA Pierre Vadeboncoeur/La clé de voûte

 
Post new topic   Reply to topic    JULIEN DORÉ + DIG UP ELVIS Forum Index -> Collective Space (multilingual) / Espace collectif (multilingue) -> FORUMS AND NOTES / FORUMS ET NOTES -> Free discussions / Discussions libres
Author Message
Lorelle
Administrateur

Offline

Joined: 29 Nov 2007
Posts: 522
Localisation: A l'ouest

PostPosted: Sun 21 Sep - 06:45 (2008)    Post subject: [W-P] VOIR.CA Pierre Vadeboncoeur/La clé de voûte Reply with quote

VOIR.CA
18/09/08


Pierre Vadeboncoeur/La clé de voûte

PAS D'AVENIR SANS PASSE


Par Elias Levy



Figure marquante de l'intelligentsia québécoise, l'essayiste Pierre Vadeboncoeur publie un livre dans lequel il nous exhorte à ne pas tourner définitivement le dos aux valeurs traditionnelles et au passé. "Ne cassons pas l'espérance", martèle cet humaniste désarçonné par notre époque nébuleuse.

Voir: Le phénomène que vous qualifiez de "déshérence de la culture", selon vous inéluctable, vous inquiète profondément?

Pierre Vadeboncoeur: "Ce n'est pas un phénomène proprement québécois. Je ne réfléchis pas sur cette tendance délétère à partir d'une perspective nationale. C'est un phénomène plus étendu et plus profond. Notre temps ne remontera pas de lui-même jusqu'à ces régions où des pensées indépendantes du contingent empliraient de nouveau les consciences. Il a adopté l'attitude opposée, portée uniquement vers demain et ne sachant plus guère s'arrêter et simplement penser. Désormais, la pensée ne conduit plus à la Pensée. Il y a des écrivains en grand nombre, mais notre temps, qui est d'une étrange inculture, emporte la société globale, y compris les lettrés, dans une direction où les richesses spirituelles de toujours n'ont plus cours. On ne connaît plus le recueillement. Écrivains et lettrés savent-ils bien davantage ce que c'est? Tout devrait être sans cesse rappelé de ce qui ne change pas, mais notre époque enferme à double tour ce passé dans la prison de ce qui fut."


Vous êtes très critique envers la notion de "postmodernité". Pourquoi?

"Le principe de ce qu'on appelle "postmodernité", c'est la table rase, autant dire l'ignorance! On s'oppose à la culture par un parti pris si gratuit qu'il n'est même pas formulé. Il s'agit d'absence à la culture. On ne peut même pas appeler ça le modernisme parce que le modernisme est fécond. Je ne suis pas contre la modernité, je suis contre la pensée instantanée, réductrice et inepte. L'héritage, l'immense savoir de l'homme sur l'homme et sur l'esprit, est déposé, sans plus, sur le côté du chemin. On n'en a pas besoin, croit-on aujourd'hui, pour inventer l'avenir. La rupture est consommée et ce n'est même pas une rupture. C'est une indifférence. On laisse tomber un poids tenu pour inutile. C'est peut-être la première fois dans l'Histoire que le passé des pensées est considéré si absolument comme passé."


Vous déplorez que le culte du passé ait disparu dans la société québécoise.

"L'élimination du passé, donc de la culture, bat son plein. Aujourd'hui, le pur immédiat non seulement prévaut mais se définit comme une valeur. Le culte du passé n'existe plus. À chaque moment, l'on s'écarte de la culture - à chaque geste, à chaque nouveauté. La culture de masse ne fait évidemment qu'aggraver cette tendance. On est de plus en plus loin du compte, malgré une vie intellectuelle abondante. Sociologiquement, le vide continue de se faire."


Certains vous reprochent d'être un contempteur de la laïcité. Cette critique est-elle fondée?

"Je ne suis pas contre la laïcité, car c'est une réalité irrécusable. Je suis aussi laïciste que n'importe qui. Il n'y a pas d'incompatibilité entre mon profond attachement aux valeurs traditionnelles catholiques et mon inclination pour la laïcité. Gérald Godin disait que "Marx était un curé de gauche"! Par exemple, dans le cas du Québec, je considère que la Révolution tranquille a été un mouvement social très salutaire parce que ç'a été une quête identitaire authentique fondamentalement inspirée par des valeurs importantes, même si celles-ci n'étaient pas toujours proclamées. Toutes les valeurs sont valables lorsqu'on s'escrime à bâtir une société meilleure et plus équitable."


Le capitalisme libéral vous horripile?

"J'ai oeuvré dans le mouvement syndical pendant une quarantaine d'années. J'ai été amené par mon tempérament à combattre des injustices sociales engendrées par un capitalisme impitoyable. On n'a jamais pu contrer ce capitalisme sans visage humain. À l'époque, dans le milieu syndical, c'était moins compliqué. Les luttes se menaient entreprise par entreprise. Aujourd'hui, le mouvement syndical, qui est en plein déclin, est confronté à un grand problème: il ne sait pas comment composer avec la conjoncture sociale et économique actuelle. Par exemple, les militants du mouvement altermondialiste ne savent pas comment affronter cette monstruosité qu'est la mondialisation. C'est un mouvement ravageur qui, à mes yeux, ne recèle rien de positif."
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 21 Sep - 06:45 (2008)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Orphée
Administrateur

Offline

Joined: 15 Dec 2007
Posts: 1,287
Localisation: ....

PostPosted: Sun 21 Sep - 18:00 (2008)    Post subject: [W-P] VOIR.CA Pierre Vadeboncoeur/La clé de voûte Reply with quote

C'est quand même pas émergent;-)

Le retour aux "valeurs" c'est toujours idéologique, toujours un peu nationaliste, sectaire, et dangereux même avec les meilleures intentions du monde ; c'est dans ce laisser aller éthique sur les questions collectives au nom de ses croyances personnelles que la pauvre Bardot qui fut si libre est devenue une caricature sans réserve captive de son opinion : elle s'est permis d'écrire au nom des animaux une lettre publique au président contre les arabes en France, notamment pour le soutenir dans ses propos les plus limites sur le sacrifice du mouton et les violences urbaines -- et finalement comme elle n'est pas président et bien elle a payé pour deux : elle s'est retrouvée condamnée de façon lourde, surtout financièrement comme elle a maintenant peu d'argent, pour fait de racisme, où pour le président c'était passé haut la main....

Or il y a bcp de maghrébins français occidentalisés (quoique restés musulmans) à travers des boulots comme chauffeurs de taxi qui partent aujourd'hui même au Québec (souviens-toi du papier de Manoeuvre sur Les limites, et bien c'était tout à fait de ça qu'il s'agissait), devant la situation devenant impossible pour eux en France ; et cela dès le début des années 2000, puisque ce fut l'un d'entre eux qui nous avait conduits par hasard de l'aéroport à notre hotel à Montréal à l'époque...

Je trouve donc que le cumul de la tradition culturelle avec la religion comme mesure conservatoire tombe à pic pour ne pas ne pas être bénin, dans le contexte de jugulation de l'émigration qui attend également de frapper le Québec, maintenant, de façon aussi discriminatoire qu'en Europe : ce contre quoi nous nous battons ici.

L'émigration choisie du président, comme la définition de l'Europe dans le projet constitutionnel qu'on veut nous imposer -- pour dire vite : blanche et chrétienne -- personnellement je ne le trouve pas acceptable ; car cumulées et non séparées ces deux exigences accomplissent un nationalisme récurrent, qui intervient comme une méta structure idéologique déterminante, et déterminée par l'utilitarisme politique (avec les règles répressives que ce système autorise pour être appliqué) : racisme et xénophobie, et pour le dire globalement altérophobie, et privation de libertés.

Regarde, j'ai trouvé cette citation d'une vidéo canadienne qui surement répond de façon amusante, dans le paradoxe, à Vadeboncoeur tout en l'accompagnant autrement, dans les vidéos montrées par un de mes amis de facebook, l'éditeur Biliki -- auteur lui-même comme poète francophone, belge -- Patrick Lowie (je prends le sujet dans une autre liste que lui sur Youtube car elle est commentée) :


http://www.youtube.com/user/Tupperfan

PS : Jacques Delors évoqué à la fin est connu pour être un catholique progressiste et comme quoi cela n'est pas contradictoire avec le fait qu'il ait été un acteur important des négociations pour la mise en place du libéralisme de l'Europe -- et dans les consultations à propos du GATT;-) Ce n'est donc pas antagoniste avec le fait d'être catholique...

Je pense que malheureusement les choses sont plus compliquées que la position de l'essayiste Vadeboncoeur ne les traite. Personnellement je n'aime pas du tout ce point de vue, je le trouve étroit et réducteur dans un monde qui se rétrécit déjà trop;-) Même si je défends ma culture. Pour moi la culture n'est pas l'idéologie, même quand une petite région francophone subit l'entropie d'une énorme partie anglophone dans un même Etat. Il y aurait le Québec francophone catholique et le Canada anglophone protestant -- par exemple ? ben non, alors ! même si ça correspond à des réalités en faire des objets discriminants du pouvoir en l'armant ainsi est une pure folie me semble-t'il.

Avancer le syndicalisme là-dessus n'améliore pas l'affaire au contraire;-)

Faut trouver autre chose que la tradition exprimée de cette façon pour défendre le Québec;-) Parce que le jouale de toutes façons ce n'est pas le français, c'et une autre langue dérivée du français, on va pas en faire une langue ethnique quand même MDR

Pardonne moi mais c la vieille renarde qui dresse l'oreille;-) tu es jeune encore:).
Cette proposition de Vadeboncoeur, ou la désinformation qui en est faite par le journaliste qui la rapporte en la reconstruisant avec des cut up, je dis qu'elle est franchement réactionnaire, et si elle a pu être rtransmise ainsi, c'est parce que le texte de Vadeboncoeur consittuait certainement un piège pour lui-même -- si c un type lucide et pas réac.
Il faut se méfier de l'engagement de l'émotion sensible;-) et bien le réfléchir pour voir ce qu'il peut armer malgré nous dès l'ors qu'on le publie en l'érigeant en valeur;-)
_._._.__._._._.__._.__._._._._._._____.
Ali No War http://www.myspace.com/alinowar
Back to top
Lorelle
Administrateur

Offline

Joined: 29 Nov 2007
Posts: 522
Localisation: A l'ouest

PostPosted: Sun 21 Sep - 23:40 (2008)    Post subject: [W-P] VOIR.CA Pierre Vadeboncoeur/La clé de voûte Reply with quote

Merci Orphée !
Il va sans dire (mais j'ai failli le noter tout de même, et puis non) que de l'avoir mis ici, ne représente en rien mon adhésion à ce discours. D'abord comme tu le dis, je suis trop jeune et certains de ses propos (ou leur sens) m'échappaient, et j'en avais conscience, et puis effectivement, la tradition catholique... j'en suis plutôt frileuse.

Non, je l'ai mis parce que d'abord il y a un paragraphe sur la post modernité et que je savais que cet article allait te faire réagir, non pas parce que cela m'amuse, mais parce que ce peut être utile pour mettre à jour des messages qui pourraient restés flous et en voir les "dangers".
Et tu l'as fait magnifiquement ! merci encore. Smile
Back to top
Orphée
Administrateur

Offline

Joined: 15 Dec 2007
Posts: 1,287
Localisation: ....

PostPosted: Mon 22 Sep - 02:58 (2008)    Post subject: [W-P] VOIR.CA Pierre Vadeboncoeur/La clé de voûte Reply with quote

oui tu as bien fait, cela permet de discuter, mais je pensais que tu étais d'accord comme tu l'avais mis dans "émergence"..

Sur la question de la modernité et de la postmodernité je ne suis pas vraiment d'accord avec lui, non en ce que ça prescrit la modernité comme culture, ça bien sûr, mais parce que la postmodernité aussi est une grande culture: une culture pop. Et elle a donné lieu à des mouvement de pensée extraordinaires, féconds et maîtres de systèmes, de grands essayistes, et de grands poètes aussi. Sans parler de la musique ! Le jazz post moderne est très intéressant il a fait le pont entre toutes les musiques pendant la post modernité justement.. Il y a eu aussi une richesse exceptionnelle de la vie sociale et culturelle pendant les grands années de la post modernité à compter qu'elle commença en 1954.... et même pour les italiens à la reconstruction après la guerre (en architecture notamment).
En fait cela cautionne les réductionnistes qui attaquent les philosophes post-modernes au nom d'arguements de mauvaise foi !

Qu'elle finisse mal ou en eau de boudin ben oui, parce qu'elle n'en a pas fini d'en finir et se reproduit. Mais nous ne sommes plus là-dedans maintenant nous sommes au-delà, nous fusionnons plusieurs cultures.

Sur les religions c'est un fond de culture profond, et incontournable, poruvu qu'on ne fasse pas d'une religion la valeur de tous. Les franciscains ça a donné Guillaume d'Occam par ex, un de premiers matérialistes m'enfin le pape l'a banni;-)
_._._.__._._._.__._.__._._._._._._____.
Ali No War http://www.myspace.com/alinowar
Back to top
Lorelle
Administrateur

Offline

Joined: 29 Nov 2007
Posts: 522
Localisation: A l'ouest

PostPosted: Mon 22 Sep - 15:09 (2008)    Post subject: [W-P] VOIR.CA Pierre Vadeboncoeur/La clé de voûte Reply with quote

Oui tu as raison Aliette, rien à faire dan émergence. Il est donc mis ici dans discussions libres !
Merci !
Back to top
Orphée
Administrateur

Offline

Joined: 15 Dec 2007
Posts: 1,287
Localisation: ....

PostPosted: Tue 23 Sep - 11:21 (2008)    Post subject: [W-P] VOIR.CA Pierre Vadeboncoeur/La clé de voûte Reply with quote

;-)
_._._.__._._._.__._.__._._._._._._____.
Ali No War http://www.myspace.com/alinowar
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 17:38 (2017)    Post subject: [W-P] VOIR.CA Pierre Vadeboncoeur/La clé de voûte

Back to top
Display posts from previous:    Previous topic : Next topic  
Post new topic   Reply to topic    JULIEN DORÉ + DIG UP ELVIS Forum Index -> Collective Space (multilingual) / Espace collectif (multilingue) -> FORUMS AND NOTES / FORUMS ET NOTES -> Free discussions / Discussions libres All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation